Fan Fiction : Adrénaline

Aller en bas

Fan Fiction : Adrénaline

Message  TheLicantrophe le Mer 12 Nov - 20:01

Chapitre un : Journée pas comme les autres.

POV SOPHIE




- Alors, me demanda Stéphanie, tu viens avec nous ou pas ?

- Je sais pas trop, répondis-je, j’ai pas envie de tenir la chandelle tu vois

- Mais tu sais très bien que tu ne nous déranges pas et puis on va bien s’amuser dans ce parc d’attraction !



Ma profession : teneuse de chandelles … Chouette, n’est-ce pas ? C’est vrai que je ne les dérange pas car ma présence ne les empêche pas de se peloter comme si ils étaient seuls.

Mais elle a de la chance, Stéphanie, d’avoir un copain. Moi, j’en ai pas et ça depuis longtemps.



- Sophie, allez ! En plus les places sont gratuites, mon oncle les offre !



Très gros avantage d’avoir un membre de la famille directeur d’un parc d’attraction.



- Bon d’accord, finis-je par succomber.

- On se rejoint à la gare pour 8h et le train démarre à 8h16.

- Okay, à demain.



Mais qu’est ce qui m’a pris d’accepter … On est trois à partir donc y aura toujours quelqu’un sur le côté. Bizarrement, je pense que ça sera moi. Avec un peu de chance, je trouverai bien quelqu’un pour les attractions à deux.





Il est 8h et toujours pas de signe de Stéphanie et de Steve … et merde. Je m’assieds sur un banc de la gare et attends. Je remarque alors que la gare est vide. Pourtant, c’est bien le quai pour aller à Walibi donc il devrait y avoir plein de gosses surexcités non ? Je commence à me sentir seule. De plus, ce silence me rend nerveuse …



- Coucou !!

- Ah, enfin !

- Désolé, le bus est arrivé en retard, dit Steve.



Je saute au cou de Stéphanie, soulagée d’avoir de la compagnie.



- Dites, comment ça se fait qu’il n’y a personne pour aller au parc, interrogeai-je, il est fermé ?

- Ah … mince ! J’ai oublié de te donner un petit détail.



Qu’est-ce qu’elle va me dire ? J’avale ma salive par nervosité.



- En fait, des personnes ont réservé le parc pour la journée. Comme ils ne sont pas nombreux, mon oncle a pu négocier notre venue.



Ah ouais … J’oublie le coup du « je trouverai quelqu’un dans les attractions », ces personnes ont dû penser à venir dans un nombre pair…





Une fois arrivés sur place, le silence devant les caisses me fit froid dans le dos.



- On croirait un parc fantôme, lança Steve.

- Vous vous rendez compte ?



- On a un parc d’attraction rien que pour nous, continua Stéphanie.

- Presque, dis-je sur un ton de mauvaise foi.



Et oui, je suis un vrai esprit de contradiction. Ca énerve les autres et je m’en amuse.



A l’entrée du parc, l’oncle de ma meilleure amie nous accueille.



- Bonjour, les jeunes !



Nous le saluons à notre tour.



- Il y a des gens qui ont réservé le parc tout entier mais vous pouvez aller où bon vous semble. Je vous préviens d’avance que ce sont des personnes très … spéciales. Enfin je vous laisse la surprise. Amusez-vous bien.



- La surprise de voir des gens tellement riche qu’ils peuvent louer le parc entier ? Super.

- Oh Sophie, arrête de voir le mauvais côté des choses, me dit Steve.

- C’était de l’humour !

- Non, TON humour, rectifia Stéphanie.



Ca démarre très bien à ce que je vois … Maintenant je suis sûre que c’est moi qui vais rester sur la touche. Quoi que …



- C’est bon, pardon …



Dire des excuses est rare pour moi, donc comme je l’avais prévus, ils sont étonnés et vont sûrement oublié ce qui s’est passé.



Ainsi, la paix rétablie, nous nous dirigeons vers la première attraction du parc : le vampire.

Ce qui est marrant dans cette attraction, c’est qu’au bout de cinq minutes on ne sait plus où on est : avec les loopings tout ce qu’on voit c’est ciel, terre, ciel, terre …



Pour le vampire, Steph a fait l’effort de laisser Steve pour se mettre avec moi. Ca signifie qu’elle va faire toutes les autres avec lui, j’en suis persuadée.



Une fois l’engin arrêté, ma tête tournait tellement que je me suis prise la barrière indiquant la sortie. Je peux dire avec certitude que c’est douloureux … Passons, je suis assez ridicule à suivre les deux tourtereaux comme un chien.



- J’aperçois les riches, s’écria Steve.

- Mon amour, tu es au courant que tu encourages Sophie dans ses bêtises, dit Stéphanie

- Ils ressemblent à quoi, demandai-je.

- Je ne sais pas, je ne les vois pas bien d’ici.

- On peut aller à l’attraction juste à côté, proposai-je.



Stéphanie lit à haute voix le nom de l’attraction en question : le Cobra. Je m’engage la première dans l’entrée, suivie par les autres.



- Les inconnus nous ont remarqués, dis-je.

- T’es sûre ?

- Heu, ils nous montrent du doigt, continuai-je.



Vu que l’appareil recule pour prendre de la hauteur, je me place dans le fond. Cette fois, c’est Steve qui vient à mes côtés. Les inconnus se sont rapprochés. Très même. En fait, ils sont entrain de prendre place dans la même attraction que nous. Stéphanie se retourne et me demande discrètement.



- Dis, c’est pas les membres de Tokio Hotel ?

- J’ai pas d’hallucination alors, dis-je soulagée.



Pas le temps de penser à répondre : « le train » recule et c’est partit.

Tel un serpent, l’attraction se tord, nous mettant la tête en bas, puis se remet droit, pour finalement s’arrêter net. Cette fois-ci, l’appareil monte signalant qu’on va tout refaire mais à l’envers.



- Oh, j’ai la tête qui tourne, dis-je en m’agrippant à la barrière.



Steph se précipite à son tour sur la barrière afin d’avoir un appuis. Je finis par succomber et me laisse glisser le long de la barrière pour m’asseoir. Elle en fit autant.







POV TOM




Je savais que des gens devaient venir mais j’étais loin de me douter qu’il y aurait des jolies filles. Reste à savoir si ce type est le petit ami de l’une des deux. J’espère que ce n’est pas celui de la brune.



- Steve, aide moi, dit l’une.

- Merci mon amour, continua –t- elle.



Chouette ! Il sort avec la blonde. Il me laisse donc la plus mignonne. D’ailleurs, celle-ci à un fou rire car elle n’arrive plus à se relever. Il est temps que j’agisse…



Au moment où je m’approche d’elle, mon jumeau se place juste devant moi et tend sa main à la jolie demoiselle. Et ben merde, je viens de me faire doubler.



POV SOPHIE




- Merci, dis-je gênée.

- De rien, dit-il en me souriant.



Pourquoi Steph se met à rigoler tout d’un coup ?



- Pourquoi tu rougis Sophie, lança-t-elle en insistant sur mon prénom.

- Mais je rougis pas !



Elle insinua, une fois de plus, le contraire. Enervée par mon impuissance à ne pas rougir, je me suis mise à râler… Grosse erreur.



- Si il arrêtait de sourire aussi ! Peut-être que je le trouverai moins mignon et que j’arrêterai de rougir !



J’écarquille les yeux en prenant conscience que je viens de m’enfoncer, toute seule. Je sais plus qui regarder, que dire. Je pensais avoir atteint le fond mais lorsque Stéphanie rajouta une couche je me suis demandée jusqu’où je pouvais aller …



- Tu le trouves mignon, dit-elle sur un ton sadique, peut-être que lui aussi tu trouves mignonne.

- Ca expliquerait que, lui aussi, rougisse, ajouta Tom.



Bien décidée à remonter du trou de ridicule dans lequel je suis, je me retourne et me dirige vers une autre attraction. Tom me rejoint en courant.



- Hey, faut pas faire la tête hein !

- J’fais pas la tête, j’évite tout simplement de me faire encore plus ridiculiser, dis-je.

- Tu t’appelles Sophie, c’est ça ?



J’acquiesce tout en continuant à marcher.



- Pas besoin de me présenter je suppose ?

- Exact

- Pourquoi, tes amis et toi, ne resteriez-vous pas avec nous ?

- Non merci !



Je m’arrête net et me retourne pensant voir Steph et Steve. A ma grande surprise, il n’y avait que Bill et Georg.



- Gustav et sa copine sont partis avec les autres, dis Georg.

- On dirait bien que tu ne peux plus refuser, me dit Tom sûr de lui.



Alors comme ça, les autres m’ont lâché, d’accord… Mais ils ne m’empêcheront pas de m’amuser !



- Bon très bien.



Je n’ose toujours pas regarder Bill après ce qu’il s’est passé au Cobra et lui non plus d’ailleurs.



- Qu’est ce qu’on pourrait faire, demanda Georg.

- Moi, j’ai bien envie de faire le Dalton, dis-je, c’est juste là en face.



Nous arrivons devant l’attraction qui consiste à monter très haut et de descendre très vite. Bill fait la moue et reste dans la file. Même Tom n’arriva pas à le convaincre de venir.



Vu que ce sont des banquettes de quatre place, nous avons pris place de cette façon : Georg, Tom, place vide, moi. Mais au dernier moment, Tom change de place et vient à mes côtés. Décidément, il est vraiment collant !



Nous commençons l’ascension.



- Et mais c’est quand qu’on arrête de monter là, s’inquiète Tom.

- Qu’est-ce qu’il y a, tu as peur, dis-je sur un ton moqueur.



L’appareil s’immobilise enfin. Histoire de faire stresser Tom, je fais un décompte.



- 7, 6, 5 …

- Non tu déconnes ?!

- 3, 2, 1 !



Une fois sortie, je repense à la trouille de Tom et éclate de rire. Je rejoins Bill qui est aussi mort de rire.



- Pourquoi tu n’as pas voulu la faire ?

- J’avais un peu peur.



Ca, ça lui fait peur ?! Pas très courageux le Billou. ‘Vais le tester, tiens… mais après manger ! En effet, mon ventre se manifeste trop fort à mon goût. Nous décidons d’aller manger un bon hamburger –frites.



- Que c’était bon, dit Georg.

- Je confirme, dit Tom.

- Allez viens, dis-je en attrapant Bill par le bras, faut que tu essayes la Turbine.



Ils répondent tous d’une même voix : Directement après bouffer ?!





Arrivés à la Turbine, nous passons par derrière en suivant la chemin pour la file, pénétrons dans le bâtiment. Bill n’a pas l’air rassuré : il refuse de passer la barrière et de prendre place dans le train.



- Je te jure que ça fait rien, c’est moins fort que le Cobra, lui dis-je.

- T’es sûre, dit-il perplexe.



Je le pris par la main et le força à se mettre devant avec moi. Une fois que les barres de sécurité se sont abaissées, je regarde Bill dans les yeux et lui avoue :



- C’était pas vrai, tu vas mourir.



Il n’a pas eu le temps de réagir car le train vient de démarrer avec une grande vitesse.

Pourquoi j’ai dit à Bill qu’il allait mourir ? La Turbine consiste à être dans un train qui démarre vite, fait un looping dans le noir, prend de la hauteur et refait le looping à l’envers. Pauvre Bill, il va m’en vouloir à mort ! Mais je suis sûre qu’il va adorer cette attraction.



Le train s’arrête brusquement. Oulala, je stresse. Je regarde Bill : ses cheveux sont tout raplapla, il réagit pas … C’est pas bon signe ça ?



- Ca va, demandai-je timidement.



Il relève la tête et sort du siège.



- C’était génial, s’exclama Tom, on recommence ?



Bill me tourne le dos. Je questionne Tom du regard et en guise de réponse, il hausse les épaules. Je m’approche de Bill, met ma main sur son épaule : il ne réagit pas. Je m’avance jusqu’à voir son visage : il me regarde droit dans les yeux. Merde … Je fais quoi ? Je peux plus bougée, je suis comme paralysée. Tout ce passe très vite : Bill m’attrape par les épaules, me pousse contre le mur et … et mais il m’embrasse ! J’ai tellement rien compris que sur le coup, j’ai gardé les yeux ouverts. J’ai voulu me débattre par principe, pour ne pas se laisser faire mais j’ai succombé à la douceur de ses lèvres. Il lâche mes épaules et porte ses mains à mon visage. Ca, c’est le paradis … Le baisé prend fin mais il ne recule pas pour autant. Il me caresse la joue tout en me fixant droit dans les yeux.
avatar
TheLicantrophe

Messages : 272
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ! Essaye d'attraper les Etoiles ...

Voir le profil de l'utilisateur http://thelicantrophe.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  TheLicantrophe le Mer 12 Nov - 20:35

Chapitre deux : De surprises en surprises.

POV SOPHIE



Après la scène du baisé, je remarque qu’il y a un blanc Je jette donc un coup d’œil autour et vois que tout la petite population nous fixe. Oulala … faut faire quelque chose Oo.



- Haaa, je sais pas vous mais moi j’ai adoré la turbine, dis-je en repoussant discrètement Bill. On va aller faire mumuse dans la tombe de Toutankhamon, suivez moi c’est par là ^^’.



Je me suis dépêchée de sortir afin d’indiquer à tout le monde la direction de l’attraction en question. Tom, ayant compris mon petit manège, a décidé de venir m’embêter.



- Alors comment tu vas, me demanda Tom avec un grand sourire.

- Oh ça va hein …



Avant d’aller à l’attraction suivante, j’en profite pour aller aux toilettes. Sans hésitation, je plante Tom sur place, le laissant parler tout seul, pour m’éclipser au WC pour dame. Logique ^^. Alors que je pensais avoir trouvé un coin tranquille loin de cet emmerdeur de Tom, je suis littéralement tombée sur le cul en voyant qu’il était assis près des éviers.

Je le regarde d’un air ahurit.



- Mais t’es glauque comme mec toi, dis-je sur un ton sérieux en allant me laver les mains à l’évier juste à ses côtés.



Il sourit avant de répondre :



- C’est dingue, le fait que Bill t’embrasse t’a plus bouleversée que l’attraction.

- T’es encore avec ça ? Tu deviens lourd là…

- Comment ça se fait ?

- Bah c’est parce que je m’y attendais pas, tu vois, dis-je sur un ton agressif.



J’me vois bien l’enfermer dans une des toilettes -_-, ça me ferait des vacances …



- ha je vois, dit-il en se levant.



Il s’approche de moi.



Bon alors heu, je lui dis maintenant que c’est dangereux de s’approcher de moi quand j’ai de l’eau à porter de main ou j’attends un peu ? Bah, il va l’apprendre à ses dépends ^^.



Alors qu’il essaye de m’attraper par la taille, je fais un pas de côté, rempli mes mains d’eau et largue le tout dans sa figure.



Il relève la tête, tout trempé.



- t’en veut encore, dis-je en riant.

- Ça tu vois, t’aurais pas du, dit Tom en plissant des yeux.

- Ah merde, j’ai pas mis assez d’eau =P



Tom plonge ses mains sous l’eau et m’éclabousse et voilà comment c’est parti en live. Plus moyen de l’arrêter ! Je suis trempée de la tête au pied, essoufflée à force de lui courir après alors que lui, il est tout frais comme si il venait de se lever, pas fatigué, presque pas mouillé.



Je m’appuie contre une des portes pour reprendre mon souffle. Tom en profite pour me pousser dans le fond, contre le mur. Il ouvre le robinet.



- c’est bon je m’avoue vaincue, referme ça tout de suite.



J’ai eu du mal à parler, je n’avais toujours pas retrouvé un souffle régulier. Tom, lui, ça allait super -_-.



POV TOM




Je suis trop fort : j’ai réussi à l’essoufflé et à l’arroser. Maintenant elle fait moins la maligne.



- Tu peux plus bouger hein ? lui demandais-je.

- Ca te fait marrer ? Attends un peu que je …



Elle se débat, j’ai juste à serrer plus fort et elle est de nouveau maîtrisée.



- je heu … mouais ... c’est bon j’ai compris, suis coincée pour de bon.



Bah, ici Bill ne risque plus de me doubler, faut que j’en profite…



POV SOPHIE




La morale de cette histoire : ne jamais sous estimer un emmerdeur … Grrr … Il veut pas me lâcher ! Et les autres qui attendent … J’espère qu’ils savent où on est O_o. Oh faudrait que Bill débarque pour me sauver ! Oh ouais ça serait trop bien …



Perdue dans mes pensées je ne remarque pas tout de suite que Tom me tenait plus par les poignets mais par la taille, qu’il était vachement plus proche et qu’avec tout ça, je savais toujours pas bouger. Faut agir et vite !



- Bon Tom, on n’irait pas retrouver les autres ?

- Hum … non



Il resserre son étreinte. Bon faut trouver autre chose ….



T^T Super Billou ?!



Ah non, ça fonctionne pas non plus.



- Rho maintenant c’est bon lâche moi quoi ça devient moins marrant là.



Il se décolle de quelques centimètres ! J’essaye de me libérer et j’y … arrive pas -_-. Il avait reculé parce que je lui marchais sur le pied … Désespérante.





POV BILL






- Mais c’est pas possible, où ils sont passés ?

- Je sais pas, me répondit Georg, ils étaient devant et puis quand je me suis retourné, ils étaient plus là.



Ils se sont quand même pas envoler ! Je parie que c’est un coup de Tom ça. Il a sûrement du l’emmerder et voilà, elle a du se barrer et lui, il l’a suivie pour s’excuser etc, etc.

Maintenant faut savoir où ils sont partis.



- On fait quoi, demandais-je.

- Ben je sais pas, tu sais où on est ?

- Heu …



Et en plus, on est perdus … Génial !



POV SOPHIE






C’est officiel ce mec est complètement taré : il est dans les toilettes des filles entrain de prendre un malin plaisir à tenir une gourde, complètement trempée qui respire comme un bœuf parce qu’elle a couru plus d’une minute trente, contre le mur. Faut être dérangé non ?



- Alors, t’as eu ton compte, me dit-il.

- Ouais, je pense bien Oo

- Moi, je ne pense pas



Non mais c’est pas vrai … Pourquoi je tombe toujours sur les échappés d’asile ? Non mais là il se fou de moi c’est pas possible.



Il me plaque contre le mur, alors que je rappelle : j’étais presque contre celui-ci … je l’ai bien senti T_T. Il s’approche et ...
avatar
TheLicantrophe

Messages : 272
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ! Essaye d'attraper les Etoiles ...

Voir le profil de l'utilisateur http://thelicantrophe.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  Shaman Jerk le Jeu 13 Nov - 23:03

OMG! Je lirai ça plus tard, parce que là, c'est énorme... Enfin, je te dis d'avance que c'est bien retranscrit et que c'est magnifique^^.
avatar
Shaman Jerk
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  Shaman Jerk le Ven 14 Nov - 23:38

Je réponds un peu en retard, mais bon...

Encore une histoire assez tirée par les cheveux (n'est-ce pas?). La fille qui abandonne sa meilleure amie (certes, avec son petit ami, mais bon, si c'est pour l'abandonner avec un des groupes le plus connu dans le monde, c'est assez bizarre). D'ailleurs, c'est même assez étrange de les voir se ramener pour louer pendant toute une journée un parc d'attraction... Sinon, j'adore Sophie (surtout son caractère) et Tom, qui est vraiment le taré de service. Et bien écrit, comme d'habitude!
avatar
Shaman Jerk
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  TheLicantrophe le Sam 15 Nov - 20:35

Shaman Jerk a écrit:Je réponds un peu en retard, mais bon...

Encore une histoire assez tirée par les cheveux (n'est-ce pas?). La fille qui abandonne sa meilleure amie (certes, avec son petit ami, mais bon, si c'est pour l'abandonner avec un des groupes le plus connu dans le monde, c'est assez bizarre). D'ailleurs, c'est même assez étrange de les voir se ramener pour louer pendant toute une journée un parc d'attraction... Sinon, j'adore Sophie (surtout son caractère) et Tom, qui est vraiment le taré de service. Et bien écrit, comme d'habitude!

Non mais t'as fini de râler un peu oui xD

Non mais les jeunes hein .. Puis ben Ouais je sais que c'est un peu tiré par les cheveux mais en même temps faut bien s'avoir imaginer des choses improblable sinon les fictions serraient toujours les mêmes -___-.

Mdr xD Ben tu vas peut-être pas me croire mais pour Sophie je me suis inspirée de mon caractère xD
avatar
TheLicantrophe

Messages : 272
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ! Essaye d'attraper les Etoiles ...

Voir le profil de l'utilisateur http://thelicantrophe.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  Shaman Jerk le Sam 15 Nov - 20:57

TheLicantrophe a écrit:Mdr xD Ben tu vas peut-être pas me croire mais pour Sophie je me suis inspirée de mon caractère xD

Non, sans blague! Il me semblait que ça me disait quelque chose, ce caractère... Laughing

69ème message! Youpi!


Dernière édition par Shaman Jerk le Sam 15 Nov - 21:04, édité 1 fois
avatar
Shaman Jerk
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  TheLicantrophe le Sam 15 Nov - 21:01

Shaman Jerk a écrit:
Non, sans blague! Il me semblait que ça me disait quelque chose, ce caractère... Laughing

=D Tu me connais bien xD
avatar
TheLicantrophe

Messages : 272
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ! Essaye d'attraper les Etoiles ...

Voir le profil de l'utilisateur http://thelicantrophe.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  Shaman Jerk le Dim 16 Nov - 0:40

Maintenant, j'attends la suite ! I wait, i wait...
avatar
Shaman Jerk
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  TheLicantrophe le Dim 16 Nov - 19:41

Shaman Jerk a écrit:Maintenant, j'attends la suite ! I wait, i wait...

u_u' tu vas pouvoir encore attendre xD xD

J'ai pas ecore écrit la suite xDxD
avatar
TheLicantrophe

Messages : 272
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 27
Localisation : Dans les nuages ! Essaye d'attraper les Etoiles ...

Voir le profil de l'utilisateur http://thelicantrophe.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fiction : Adrénaline

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum